4 mesures simples pour augmenter votre résilience familiale

Photo by Gabriel Wasylko on Unsplash

S’engager dans une démarche de résilience familiale n’est pas forcément quelque chose de compliqué ni de coûteux.

Pour faire face aux risques les plus courants de la vie quotidienne, voilà 4 mesures simples que je vous conseille de prendre et qui amélioreront sensiblement votre niveau de résilience familiale.

Prenez quelques assurances en plus

La finalité d’une assurance est de prendre à sa charge certains de vos risques moyennant finance. Quand le coût n’est pas très important, pourquoi s’en priver ?

C’est le cas par exemple de l’assurance juridique. Cette assurance est souvent « cachée » dans les contrats habitation ou automobiles mais sa couverture est alors réduite. Je vous recommande donc de prendre une bonne assurance juridique qui soit suffisamment couvrante. Son coût dépasse pas 100€ par an sauf si vous optez pour une assurance haut de gamme.

Un avantage non négligeable d’une assurance juridique est de vous donner facilement accès à des avocats compétents (car sélectionnés par la compagnie d’assurance). Croyez-en mon expérience, il est relativement facile de trouver un bon médecin, un bon boulanger ou un bon jardinier mais trouver un bon avocat est beaucoup moins évident ! Cet article Pourquoi un mauvais accord vaut mieux qu’un bon procès? donne des conseils utiles si vous avez le malheur d’être encalminé dans le très médiocre système judiciaire français .

Une autre assurance à considérer est celle des “accidents de la vie” (ou “assurance décès-invalidité”) qui couvre les risques d’accident dans la sphère domestique (accident, chute, brûlure, coupure, etc.). En France, il y’a plus de 10 millions d’accidents domestiques chaque années ! 4 millions nécessitent une hospitalisation d’urgence et 20000 personnes meurent dans ces accidents. Le handicap est également un risque sérieux à considérer en cas d’accident domestique.

Assurance

Photo by Craig Whitehead on Unsplash

Donc n’hésitez pas, une assurance « accident de la vie » ne coûte que 15 à 25 euros par mois. Vérifiez que cette assurance couvre non seulement le risque de décès, en laissant un capital suffisant au conjoint survivant, mais également le risque de handicap, à la suite d’une maladie ou d’un accident.

Faites un testament olographe

Un testament olographe est un testament rédigé de la main qui permet de formaliser ses dernières volontés. Vous pouvez le faire à n’importe quel âge, seul ou avec l’aide d’un notaire ou en utilisant le service en ligne Testamento. C’est un service qui est peu cher, de 30 à 80€ en fonction de l’option choisie.

Les gens peu âgés ont souvent des réticences à rédiger un testament. Mais c’est une disposition nécessaire, si vous avez des enfants, afin de couvrir le risque où les deux parents décèdent en même temps, dans un accident de voiture par exemple.

Le testament olographe permettra de fixer à qui vous souhaitez confier vos enfants (et votre patrimoine) et de ne pas laisser cette décision importante au bon vouloir d’un juge.

Il permet également de porter à la connaissance de vos héritiers la présence de placements tels que des contrats d’assurance-vie, par exemple. Les placements financiers en déshérence sont beaucoup plus nombreux qu’on ne l’imagine! Pour l’assurance-vie, il existe même un organisme (l’AGIRA) qui est en charge de retrouver les bénéficiaires.

Photo by Melinda Gimpel on Unsplash

Ayez une réserve financière

 S’il n’y a qu’une seule mesure à retenir, c’est celle-là!

Débrouillez-vous comme vous voulez mais il faut que vous arriviez à atteindre le plus rapidement possible une réserve financière correspondant à 3 mois de revenus du foyer. Cette réserve doit être placée sur un livret et vous ne devez y toucher qu’en cas d’urgence.

Elle vous laissera le temps de vous retourner en cas d’accident ou de grosse perte financière imprévue, suite à un licenciement par exemple.

En cas de crise majeure, elle vous donnera les moyens de réaliser les achats nécessaires pour vous sortir rapidement d’affaire. Dans beaucoup de cas, il s’agira simplement d’avancer des fonds le temps que l’assurance prenne le relais, par exemple en cas d’accident de voiture.

Croyez-moi, avoir une réserve financière est un luxe dont vous ne pouvez pas vous passer et qui vous apportera aussi une grande tranquillité d’esprit. Si vous n’êtes pas en mesure de la constituer rapidement, profitez des taux bas des banques pour faire un emprunt et gagner cette sécurité.

Installez un coffre-fort chez vous

Si vous n’êtes pas particulièrement aisé, vous vous demandez sans doute pourquoi vous devriez dépenser un fortune pour installer un coffre à votre domicile.

Tout d’abord, un coffre-fort n’est pas nécessairement cher : les petits modèles vendus dans les enseignes de bricolage coûtent généralement moins de 50€. Ils sont de faible qualité mais leur objectif n’est pas de stocker des effets de valeur : pour cela, il y’a les coffres de banque qui sont beaucoup plus sûrs.

Votre petit coffre domestique est là pour stocker, en relative sécurité, des biens qui n’ont pas de valeur intrinsèque mais que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre : vos doubles de clés, vos passeports, votre testament olographe, votre carnet de famille, vos diplômes, vos chéquiers non utilisés, un disque de données sensibles, etc.

L’avantage d’un coffre est non seulement de sécuriser ces biens mais également de les regrouper dans un endroit où vous êtes sûr de les retrouver facilement.

 

Un petit coffre à moins de 50€ suffit dans la plupart des cas

Pensez également à placer dans ce coffre un document qui liste vos différents placements financiers, les logins et mot de passe importants ainsi que les codes d’accès à vos fichiers chiffrés. Si vous décédez brutalement, votre conjoint pourra ainsi reprendre facilement la main sur les finances du foyer.

Si cela ne pèse pas trop sur vos finances, vous pouvez également utiliser votre coffre pour stocker une petite réserve d’argent liquide correspondant à 2-3 semaines de dépenses courantes afin de faire face à un risque de crise dans laquelle les retraits d’argent seraient devenus limités ou impossibles (crise bancaire, émeutes, etc.).

Mettez également en place un coffre-fort numérique. Il existe de nombreuses offres, ma préférée est l’offre de stockage en ligne Dropbox que je trouve sûre et pratique (elle est gratuite jusqu’à 2Go d’espace).

Cet espace de stockage en ligne doit vous servir à entreposer tous vos documents numériques importants afin que vous ne courriez aucun risque de les perdre si votre ordinateur tombe en panne ou est volé.

Vous pouvez ainsi y mettre les scans de vos papiers d’identité, de votre permis de conduire, carte grise, de vos diplômes, de vos RIB, etc. A l’usage, vous verrez qu’avoir ces scans de documents à portée de main est très pratique et vous fait gagner un temps fou.

Dropbox : une excellente solution de stockage en ligne

Ces quelques mesures sont loin de couvrir tous les risques auxquels vous pouvez être confrontés mais elles ont un bon rapport coût / efficacité et elles vont permettront d’améliorer sensiblement votre niveau de résilience. Alors n’hésitez pas à les mettre en œuvre pour vivre plus sereinement. 

Si vous avez d’autres idées de dispositifs simples et peu coûteux de résilience, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Partager l'article

Be the first to comment on "4 mesures simples pour augmenter votre résilience familiale"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*